Jean Lapointe: des performances marquantes sur scène

0
7


Jean Lapointe a fait sa marque dans une variété de disciplines artistiques. Il a fait ses débuts en chansons et en humour avec Jérôme Lemay dans le duo Les Jérolas. Il a ensuite connu une carrière solo fructueuse, lancé plusieurs albums, connu une belle carrière au cinéma, une brève incursion au théâtre, dans une pièce d’Antonine Maillet en 1986, et un grand rôle à la télé avec le personnage du premier ministre Maurice Duplessis. 

• À lire aussi: Jean Lapointe: des rôles marquants au cinéma

• À lire aussi: Le Québec pleure un de ses grands

Ses débuts avec Les Jérolas 

Les Jérolas, avec Jérôme Lemay, a lancé la carrière de Jean Lapointe en 1955. Le duo, qui a duré près de 20 ans et lancé une douzaine d’albums, a connu un immense succès avec ses sketches et les chansons humoristiques Matilda, Méo Penché, Yakety Yak et Charlie Brown. En 2011, Jean Lapointe et Jérôme Lemay avaient à nouveau fait équipe le temps de quelques représentations du spectacle Le grand retour des Jérolas. Leur rentrée montréalaise au Théâtre Maisonneuve ne s’était toutefois pas déroulée comme prévu : Jérôme Lemay s’était effondré sur scène à la fin de la première partie, victime d’un malaise. La prestation avait été interrompue, et Jérôme Lemay est décédé quelques jours plus tard, le 20 avril. 

LE CHANTEUR 

Jean Lapointe a connu une énorme carrière sur disque durant les années 1970 et 1980. Les titres Chante-la ta chanson, C’est dans les chansons, Si on chantait ensemble, Tu jongles avec ma vie et Mon oncle Edmond font partie de ses plus grands succès. Son album en spectacle Showman, lancé en 1985, a été enregistré à l’Olympia de Paris. Il a fait partie des célébrations de la Saint-Jean-Baptiste sur le mont Royal en 1976.

Au milieu des années 1980, la France ouvre ses portes à Jean Lapointe. Il effectue plusieurs séjours là-bas pour des spectacles et activités de promotion, dont une présence de deux semaines à l’Olympia de Paris, en 1985. 

La scène 

Après Les Jérolas, Jean Lapointe s’est lancé dans une carrière solo. Il a multiplié les spectacles où il mélangeait habilement humour et chansons. Démaquillé, sa toute première aventure en solo, en 1976, est décorée du prix Orange remis par la critique. Son spectacle Showman attire 140 000 spectateurs dans les salles du Québec.





Source link